Publié par Laisser un commentaire

La solitude en ville : que faire ?

seul en ville que faire pour sortir de la solitude urbaine guide pratique complet

Habitez-vous en ville et vous vous sentez seule ? Vous avez tant envie de changer de vie? Vous vous demandez comment faire pour sortir de la solitude ? Mais vous n’arrivez pas à surpasser vos peurs ou votre manque de motivation ?

J’ai créé ce guide pratique qui :

  • En premier lieu vous aidera de prendre conscience de vos relations sociales, de ce qui vous motive et de vos qualités que vous avez peut-être perdues de vue ;
  • Ensuite je vous accompagnerai – en douceur – dans vos tout premiers pas vers ce changement de vie avec ma technique puissante qui vous apprendra à reconnaître et valoriser chaque évolution positive, aussi petite soit-elle, vers vos nouvelles aventures ;
  • Enfin je vous propose une liste d’activités qui peuvent vous aider à faire des connaissances amicales et des pistes de comment vaincre votre timidité.

Alors ? Prête à vaincre cette solitude contemporaine ? Allons-y ensemble !

sortir de la solitude

« Je vis mal la solitude urbaine »

Se sentir seul en ville, ou phénomène appelé également la solitude urbaine, devient de plus en plus un problème d’actualité, où tout le monde vit de plus en plus dans l’anonymat. Malgré que les grandes villes sont souvent très animées et offrent un large panel d’activités, beaucoup de personnes habitant en ville souffrent pourtant de solitude, voire de l’isolement social en ville. Ce sentiment peut également apparaître quand vous venez d’arriver dans une nouvelle ville. La solitude chronique peut avoir des conséquences graves telles que des maladies mentales, chose que nous voulons bien sûr tous éviter à tout prix.

seule je m’ennuie

Pourquoi peut-on se sentir seul en ville ?

Selon les résultats du sondage « Les Français et la solitude en ville » réalisé par IPSOS et Fondation Monoprix (2019) les causes de la solitude en milieu urbain seraient principalement :

  • le manque de relations sociales et amoureuses
  • un événement soudain (rupture sentimentale telle une séparation ou la perte d’un être cher)
  • le manque d’argent ou d’un emploi
  • le manque de confiance en soi ou le sentiment d’être incompris

Est-ce que vous vous retrouvez dans une ou plusieurs de ces catégories ?

marcher seule en ville solitude isolement

1. Introspection solitude

Avant d’aller chercher des solutions, je vous conseille de commencer par une petite auto-évaluation de votre situation. Posez-vous les questions suivantes pour bien comprendre votre situation actuelle : Avez-vous compris pourquoi vous vous sentez seule ? Quels sont vos contacts ? Quels sont vos centres d’intérêt ?

introspection se regarder dans le miroir faire un état des lieux seul

Le meilleur outil pour faire cette analyse est la technique du ‘Mind map‘ (= ‘carte mentale’). C’est ultra facile et donne libre cours à vos pensées ! Commençons !

1.1. Qui fait partie de mon entourage et quels sont les contacts que j’ai avec ces personnes ?

Prenez une grande feuille blanche. Inscrivez-y votre prénom au milieu, entourez-le. Ensuite, comme un soleil, dessinez 5 rayons (courts). Au bout de chaque rayon, inscrivez l’une de ces catégories, vos 5 cercles sociaux, et entourez chacune séparément :

  • ma famille
  • mes collègues
  • mes amis
  • mon groupe d’affinités (personnes ayant les mêmes affinités, centres d’intérêts que moi)
  • mes voisins

Maintenant vous écrivez tous les noms des personnes avec qui vous êtes/étiez régulièrement ou occasionnellement en contact autour de chaque catégorie, et liez les avec des rayons à la catégorie.

S'en sortir de la solitude qui fait partie de votre entourage?

Si dans une catégorie vous n’avez personne, pensez quelques années en arrière et notez les noms de ceux que vous fréquentiez dans le passé. Si vous êtes actifs en ligne, par exemple sur de forums ou des communautés, inscrivez également les personnes les plus importantes pour vous.
Faites cet exercice sans jugement. Notez toutes les personnes qui vous passent par la tête, sans ordre particulier. La carte mentale vous permet de les classer au fur et à mesure dans les catégories.

Probablement, cet exercice vous a mis en évidence que vous n’êtes pas aussi seule au monde que vous ne pensiez. Si votre feuille est restée presque vide, ce n’est pas un problème. Au moins vous savez où vous vous situez.

Mettez cette feuille de côté et n’hésitez pas de l’enrichir plus tard si d’autres noms vous passent par la tête.

1.2. Qu’est-ce qui me motive ?

Encore toujours dans la phase « Etat des lieux« , nous allons maintenant aller à la quête de vos centres d’intérêts et vos qualités – actuels ET du passé (important !).

faire un état des lieux et une remise en question pour trouver des pistes à sortir de la solitude

Pour ceci, vous allez faire encore 3 mindmaps pour répondre aux questions suivantes :

  • Quels sont les événements qui m’ont marqués ?
  • Quels sont mes centres d’intérêt ? Qu’est-ce qui me fait du bien ?
  • Quelles sont mes qualités, mes points forts ?
Qu'est-ce qui vous motive dans la vie?

Utilisez le guide « Qu’est ce qui me motive? » qui vous aidera à définir les catégories à apposer sur ces trois cartes mentales.

1.3. Identifiez vos coups de cœur

Prenez vos 4 cartes mentales. Parcourez-les une à une et observez vos émotions dégagées à chacune de vos réponses. Identifiez les 4 réponses sur chaque mind map qui vous procurent le plus de plaisir, d’enthousiasme ou d’énergie positive. Dessinez un petit cœur rouge à côté du nom ou du mot.

Maintenant que vous avez une bonne compréhension de ce qui vous est cher, vous êtes bien équipée pour faire vos premiers pas pour rompre la solitude qui vous rend folle actuellement.

quelles sont mes activités favorites?

2. La solitude – aujourd’hui est le début de la fin !

Si vous êtes arrivée ici, c’est que vous avez pris une décision très importante : vous voulez changer quelque chose à votre vie monotone en isolement ! Par la suite, nous allons découvrir ensemble tout un tas d’idées d’activités pour vous connecter aux autres. Oui, certes, ce seront des défis et vous allez probablement devoir sortir un peu de votre zone de confort. N’ayez crainte, nous allons commencer tout en douceur.

vous avez pris une décision importante, celle de changer de vie et rompre la solitude

2.1. Définissez votre intention

Cet exercice ne prend que 3 minutes : allongez vous dans un fauteuil, sur votre lit ou un autre endroit confortable. Inspirez très profondément et expirez lentement, répétez encore 3 fois. Maintenant imaginez dans vos pensées une toile de peinture entièrement dans les tons de gris. Elle est immense, voire infinie ! Vous n’arrivez pas à voir les bords ! Cette peinture représente votre vie sociale actuelle – en toute solitude – toute grisâtre. Sachez que votre vie est votre chef d’oeuvre, vous en êtes l’artiste. Dites vous : Dans les jours qui viennent je vais commencer à colorer ma toile. Chaque petit geste qui me procure du bien sera un petit point de couleur. Au plus que je vivrai des petits plaisirs, au plus ma toile – et donc ma vie – s’embellira.

la vie en solitude est comme un tableau sans couleur, tout gris

2.2. A partir de maintenant, allez à la recherche de signes qui montrent que vous n’êtes pas seule

Équipez-vous d’un petit carnet (à défaut d’un carnet, une feuille de papier ou votre smartphone fera l’affaire), et pendant une semaine continuez votre vie habituelle, à un détail prêt : changez de regard. Cette semaine, vous allez être parée d’antennes invisibles qui vous aideront à voir des petites étincelles anti-solitude et d’affection qui flottent dans l’air de votre entourage, où que vous soyez. Notez toutes ces étincelles au fur et à mesure dans votre carnet : le coup de fil de maman, le sourire de la boulangère, le moment partagé au coin café avec vos collègues, la discussion en ligne autour d’un sujet qui vous passionne….

PS : Entre-temps, n’hésitez pas de continuer à compléter vos 4 cartes mentales créées auparavant.

2.3. Pratiquez la gratitude tous les soirs

Juste avant d’aller dormir, chaque soir, fermez les yeux et commencez par faire trois respirations profondes. Ensuite, passez en revue (dans la tête ou à l’aide de votre carnet) tous les signaux anti-solitude que vous avez captés ce jour. Et, dans vos pensées, visualisez votre oeuvre d’art – grise – qui commence à montrer des minuscules petits points colorés, les étincelles d’affection que vous recevez ! Observez, au jour le jour, il y en aura de plus en plus !

Si votre carnet reste plutôt vide, c’est OK. No stress ! Ne vous laissez pas décourager, elles viendront !

la toile grise avec des touches de couleur. Au fur et à mesure que vous vivez des expériences positives, captez des touches de couleur sur la toile qui représente votre vie

2.4. Commencez à sortir doucement de votre zone de confort

Que vous ayez collecté beaucoup d’étincelles ou pas, après quelques jours ou une semaine – quand vous vous sentez prête – vous pouvez commencer à faire les premiers changements dans vos actions : Fixez-vous un objectif à réaliser dans la semaine. Attention cela doit être un tout petit objectif. Gardez en tête que s’il sera atteint, il donnera un bel effet sur votre toile grise. Fixez-vous également un deuxième objectif optionnel ‘Bonus’ pour une étincelle supplémentaire sur la toile virtuelle.

Un peu d’inspiration : voici quelques exemples d’objectifs simples qui vous aideront à faire les premiers pas pour (re-) construire des liens sociaux. Et vous savez quoi, vous avez de la chance ! Vous habitez en ville, les opportunités ne sont que plus nombreuses !

sourire aux gens est un début pour pour recréer des liens

Choisissez celles qui vous tentent le plus, ou définissez les vôtres :

  • Téléphonez à une personne de votre carte mentale, avec qui vous n’avez plus eu de contacts depuis au moins 3 mois. Ou faites une sortie ensemble (cinéma, bar, restaurant, promenade dans la ville, dans un parc, …).
  • Dites bonjour ou souhaitez une belle journée (avec un grand sourire) à au moins 5 inconnus (par exemple les gens que vous croisez dans l’ascenseur de votre immeuble, les personnes assises à côté de vous dans le bus, les autres promeneurs de chiens, les gens dans la salle d’attente, …).
  • Faites une bonne action (proposer votre aide à une personne malvoyante, handicapée, âgée ou encore la maman avec la poussette, …).
  • Si vous êtes plutôt du genre à ne pas sortir de chez vous, sortez quand même 3x cette semaine pour marcher 15 minutes dans votre quartier, ceci permettra de vous réhabituer à vous mêler sous les gens. Si vous évitez d’autres gens, posez vous la question pourquoi vous agissez de telle manière ? Qu’est-ce qui vous bloque d’au moins croiser des gens sans même leur parler…
  • Rangez votre appartement. Ranger a un effet positif sur le mental ! Inconsciemment, vous ferez le vide dans la tête. Et ainsi vous faites de la place aux nouvelles expériences qui vous attendent.
  • Si vous avez la tendance de vous laisser un peu aller côté beauté, allez chez le coiffeur, chez l’esthéticienne ou renouvelez votre garde-robe. Changez de coiffure ou de look pour marquer le coup de ce début de votre changement de vie.

Important ! Captez les retours positifs de ces actions dans votre carnet et continuez à pratiquer la gratitude et l’embellissement de votre oeuvre d’art virtuelle TOUS LES SOIRS.

Au plus que vous vivez des actions pour sortir de la solitude, au plus la toile grise devient colorée

Activités en ville pour rompre la solitude

Bien, comment se sont passées vos deux premières semaines d’observation et de création de connexions inter-personnelles ou avec vous-même ? Votre tableau imaginaire, commence-t-il tout doucement à prendre vie ?

La prochaine étape est d’aller à la rencontre des gens. Comme vous vous en doutez nous allons essayer de faire des rencontres qui durent, donc les bars, cafés, événements, on laisse de côté pour l’instant. (Sauf si vous vous assurez d’y revoir les mêmes personnes régulièrement.

Alors, que faire en ville tout seul ? Heu non, j’ai dit, on va aller rencontrer des nouvelles personnes 🙂

tenter des nouvelles choses pour cesser de se sentir seule

Sortez vos cartes mentales de vos centres d’intérêt et de vos qualités. Quels étaient vos favoris ? Allez maintenant vous renseigner sur le net ou dans votre ville pour trouver des activités correspondant à vos coups de cœur. Afin de mieux créer des liens avec d’autres personnes, il est préférable de choisir une activité où vous allez retourner plusieurs fois et retrouver les mêmes personnes.

Idées d’activités en ville pour rencontrer des gens et en finir avec la solitude

  1. joignez un club de sport ou de danse
  2. intégrez un groupe musical ou une chorale
  3. inscrivez-vous auprès d’un club de lecture
  4. joignez un groupe de joueurs de jeux de société
  5. participez à des concours de puzzle
  6. joignez un groupe de théâtre
  7. suivez des cours de yoga
  8. suivez des cours de cuisine
  9. apprenez une nouvelle langue en groupe
  10. assistez à des conférences ou séminaires (il y en a aussi des gratuits) et engagez la discussion avec d’autres participants
  11. inscrivez-vous à des ateliers créatifs (poterie, couture etc.)
  12. intégrez une association de bénévolat (faites à manger pour les sans-abris, ramassage de déchets sauvages, …)
  13. participez à des visites touristiques gratuites pour rentrer en contact avec le guide et laissez vous inspirer pour en faire votre activité (Gruwalk, Readytogotrips, …)
  14. participez à des rencontres physiques d’une communauté en ligne (ou organisez-en une)
  15. travaillez dans un espace de co-working
  16. adoptez un chien, ou allez promener celui de vos voisins (afin de croiser d’autres promeneurs du quartier)
  17. participez à des voyages organisés
C'est en osant des nouvelles choses que vous allez mettre de la couleur dans votre vie

Cela vous fait peur de rencontrer des gens ?

Le premier pas est le plus dur, mais une fois franchi, qu’est-ce que c’est libératoire !!! Vous appréhendez certainement toutes les réactions que les autres vont avoir, ce qu’ils vont penser de vous, etc. Mais maintenant vous devez mettre cette peur de côté pour un instant et penser à vous. Attachez-vous à vos désirs profonds et projetez-vous le bien-être que vous allez en tirer.

rencontrer des nouvelles personnes

Solitude et timidité

La timidité et le manque de conscience en soi sont des freins, voire toxiques pour s’intégrer dans un groupe ou de faire connaissance avec de nouvelles personnes. Voici des pistes de comment vous pouvez prendre le dessus :

  • privilégiez les activités où les conversations tournent principalement autour d’un sujet général et non-personnel, de préférence de sujets qui vous passionnent
  • renseignez- vous si c’est possible de participer à une séance découverte de votre nouvelle activité, ceci vous rassurera pour la suite avant de vous engager pur 3 mois ou 1 an dans une activité
  • dites vous que vous n’avez rien à perdre en essayant
  • si vous sentez le stress, faites quelques respirations profondes, magiques pour vous détendre et pensez à votre toile grise qui gagnera encore des couleurs après cette activité
  • montrez vous ouverte d’esprit et souriante
  • n’attendez pas que les autres viennent vers vous, prenez initiative
  • fixez vous des petits objectifs (par exemple poser au moins 3 questions à 1 personne)
  • rassurez vous en vous disant : « 1 pas à la fois ». Pas besoin de devenir le centre de l’assemblée
  • si vous avez subi de situations désagréables dans le passé qui font que vous vous enfermez, dites vous que vous commencez quelque chose de nouveau, avec des gens nouveaux qui ne connaissent pas votre historique – une page blanche
  • visualisez votre toile grise comme elle se coloriera après cette activité
vie pleine de joi et de couleurs anti-solitude

Vous êtes désormais prête à sortir de la solitude

Vous voilà équipée de pistes de solutions pour commencer à vivre une vie heureuse.

En suivant ce guide étape par étape vous commencerez par des tout petits pas, observez, captez, acceptez la positivité.

Explorez les bienfaits de la technique de la visualisation journalière de la toile de votre vie qui évolue au jour le jour en fonction de votre vécu. Faites-la au moins une fois par jour pendant au moins 21 jours.

Apprenez à prendre confiance en vous et surmontez votre peur d’être déçue en vivant et appréciant chaque instant, en vous focalisant sur vos succès, aussi petits soient-ils, ils égaient votre vie ! Ne les ratez pas !

prendre confiance en soi et démarrer une vie moins seule

Source des images dans cet article : Pexels.com | becometheartist.com

YOUTUBE
PINTEREST
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *